Léa Sarfati

lea_sarfatiAprès ses études au Conservatoire Supérieur de Paris, Léa Sarfati a étudié le chant avec Mirella Freni (obtention de la bourse au mérite Nicolaï Ghiaurov), Jorge Chaminé et a été pensionnaire du CNIPAL en 2007-2008. Elle reçoit également les conseils de grands artistes tels que Teresa Berganza, Grace Bumbry, Nathalie Dessay, Janine Reiss.
Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux (2ème prix du Concours International de Marmande, 2ème prix Marseille, UPMCF, prix ADAMI, CFPL, prix « Jeune espoir » , Concours de Vivonne, etc.).
Elle est très vite engagée en soliste dans des opéras et festivals (Opéra Comique, Amphithéâtre Opéra Bastille, Grand Théâtre du Luxembourg, Opéra de Rennes, Opéra de Marseille, Théâtre Impérial de Compiègne, Festival de Menton, Arsenal de Metz, Théâtre de Monaco, Philharmonie de Berlin, Konzerthaus Berlin, Saarbrücken, Opéra de Stuttgart, Festival CIMA (Monte Argentario) et Maison Ricordi en Italie, des festivals en Pologne, Etats-Unis, Canada, etc…) dans des grands rôles lyriques tels que Mimi, Lauretta ou Micaela ; d’opérettes et de créations contemporaines (Fushia dans « Gormenghast » d’I.Schmidt, mise en scène : Andreas Baesler, direction musicale : Koen Schoots, Ayal dans « Jérusalem Folies » de S. Alqoudsi ms : Stefan Fruh dm : J. Vanhoutte).